À propos

Madame, Monsieur

Jamais sans doute depuis bien des années, la colère n’a été aussi grande dans notre pays. Destruction de notre environnement, des conquis sociaux obtenus de haute lutte par nos valeureux ainés, de notre modèle social protecteur, explosion des inégalités de revenus et de patrimoine… La liste est longue des raisons de la colère légitime que tous nous éprouvons.

Cette colère s’exprime parfois par l’adhésion à des partis qui véhiculent la haine et dont les solutions seraient pires encore que les maux. Cela, cette réaction de colère, nous pouvons l’entendre car, comme le clamait Fernand Deligny : « les noyés qui vont revivre, commencent par vomir ! ».

Mais, Face aux dangers de la haine, du rejet, de l’exclusion et des inégalités incarnés par les libéraux, la droite et l’extrême droite, nous avons une vraie alternative : s’unir pour ne plus subir !

Dans notre circonscription, et dans le sillage porté au niveau national par Jean-Luc Mélenchon, une victoire des idées de progrès, de justice, d’égalité, d’émancipation est possible.

Soutenu par le PCF et le Front De Gauche, je suis candidat, avec ma suppléante Estelle Couturier, aux élections législatives dans la 4ème circonscription de l’Eure. Engagé depuis toujours aux cotés des gens, partie prenante des luttes salariales et citoyennes pour M-Real ou contre le contournement Est, Maire d’Alizay, village solidaire, je porte un projet de conquêtes :

  • Conquête des moyens de subsistance, en rendant au contrôle populaire et citoyen et en faisant échapper au contrôle financier tout ce qui nous est indispensable pour vivre : l’eau, l’énergie, l’alimentation, les moyens de production, la santé par exemple.
  • Conquête des leviers démocratiques en permettant aux citoyens de contrôler l’action de leurs élus, en siégeant dans les C.A. de toutes les entreprises stratégiques pour l’intérêt commun et en ayant un pouvoir décisionnel dans la réalisation des grands projets comme pour le contournement Est par exemple.
  • Conquête d’une véritable éducation populaire, garantissant à chacun, tout au long de sa vie, un accès à une formation critique de haut niveau permettant de comprendre et d’agir sur le monde.

Ce projet est ambitieux. Il est à la hauteur des dangers qui nous guettent.

Ce projet est un projet collectif, affiné avec vous, les citoyens de la circonscription, à travers la rédaction de cahiers de doléances car, si je suis élu député, je ne veux pas seulement parler pour vous, mais avec vous et grâce à vous !

Ce projet, parce que c’est l’urgence, c’est de construire « l’avenir en partage ».

Chacun d’entre vous, avec son temps et ses moyens, peut contribuer à cette belle victoire et à ce beau projet.

Bien chaleureusement,

Arnaud Levitre.