Désertification médicale dans l’Eure : dernier département de France métropolitaine.


À notre l’initiative de notre groupe « L’avenir en partage » un comité de pilotage départemental transpartisan s’est créé pour dégager des pistes plurielles permettant le retour d’une démographie raisonnable. Après plus de 70 auditions, 2 millions par an seront injectés par la notre instance pour :

  • Dégager du temps médical pour les médecins.
  • Mettre en place le salariat de médecins au sein de centres de santé publics.
  • Assurer une télémédecine de proximité et accompagnée.
  • Permettre que l’offre médicale arrive aussi au cœur des territoires les plus ruraux par des médicobus.
  • Rendre attractif notre territoire pour les médecins spécialistes et généralistes.
  • Agir sur la prévention primaire des enfants et organiser des équipes mobiles pour cette prévention.