▶️ [Enquête sur les 11 cas de cancers pédiatriques sur notre territoire].

Ce soir avait lieu une conférence de presse à Igoville organisée par l’association « Cancers, la vérité pour nos enfants ».

Avec l’aide de « Rouen institut écocitoyen », ils-elles ont effectué des prélèvements de cheveux qu’ils ont fait analyser : il s’avère que des traces de terres rares et de plomb ont été décelées (dûes aux ondes électromagnétiques).

Si on ajoute la pollution aux particules fines, le projet fou de pseudo contournement Est de Rouen, certaines activités industrielles, les antennes relais, les compteurs Linky, nous avons un condensé de pollutions qui seraient susceptibles de favoriser ces maladies graves.

Il faut d’urgence que l’Etat entende la détresse et valide l’idée de conseils citoyens indépendants capables de constater et de formuler des propositions en toute liberté, permettant de sortir de ces folies polluantes que ce système libéral génère.

J’interviendrai en ce sens à la prochaine séance plénière du Département de l’Eure et Alizay participera, à sa mesure, en soutenant les parents, les familles et en attribuant une subvention à cette association citoyenne d’utilité publique qui répond au nom de « Cancers, la vérité pour nos enfants ».

Arnaud Levitre.