LE TRAVAIL DE VOS ÉLUS DÉPARTEMENTAUX A PAYÉ

RETOUR DES COLLÉGIENS DES DAMPS ET DE CRIQUEBEUF-SUR-SEINE AU COLLÈGE DE PONT-DE-L’ARCHE !

Après la promulgation d’une carte scolaire absurde, imposée par les élus de la majorité du Conseil départemental, avec Maryannick Deshayes, nous sommes aussitôt intervenus pour vous défendre, vous et vos enfants.

Et pour cause ! Refusant d’écouter parents, élèves, élus et enseignants, la droite macroniste a mené une catastrophique réforme de la carte scolaire, plus idéologique que pragmatique.

La nouvelle organisation interdisait l’accès au collège de Pont-de-l’Arche des enfants des Damps et de Criquebeuf-sur-Seine, même quand quelques dizaines de mètres seulement les séparaient de l’établissement ! Même quand certains passaient devant en voiture !

Elle envoyait les enfants limitrophes de Pont-de-l’Arche au Val-de-Reuil quand les élèves de Val-de-Reuil devaient se rendre à Pont-de-l’Arche ! Elle imposait d’inutiles et interminables allers-retours à des collégiens qui ont pourtant beaucoup mieux à faire.

Comme nous le craignions, victimes de ces aberrations insupportables, les parents – véritables naufragés de la carte scolaire – ont très largement refusé d’envoyer leurs enfants dans un collège éloigné de leur domicile et de leur bassin de vie. Ainsi, 68 % des nouveaux collégiens de Criquebeuf et 87 % de ceux des Damps sont partis ailleurs, très majoritairement dans des établissements privés et donc payants.

Heureusement, ayant pu faire entendre la voix de la raison, avec Maryannick Deshayes, nous sommes heureux de vous annoncer que dès la rentrée de septembre 2022, les collégiens domiciliés à Criquebeuf et aux Damps seront à nouveau rattachés au collège de Pont-de-l’Arche.

Nous resterons vigilants quant à l’application de cette mesure de bon sens et continuerons à revendiquer au sein de l’hémicycle la nécessité de revenir sur cette réforme partout sur le département.

Carte scolaire : victoire !