1. Faire de l’aménagement, de l’entretien et de l’exploitation des cours d’eau une priorité pour mettre en place des plans de développement de la biodiversité.

 2. Pérenniser la protection et la restauration des zones humides et partager l’usage de la ressource en eau.

 3. Contribuer à démocratiser la gestion de l’eau en mettant un terme aux délégations de service public et en passant à une gestion publique, citoyenne et écologique de l’eau 😮 Financer les études et la mise en œuvre d’équipements ou de travaux d’alimentation en eau potable et d’assainissement dont la maitrise d’ouvrage est assurée par les communes ou leurs groupements, à leur demande.

o Participer au financement des projets d’alimentation en eau potable et d’assainissement.

 

Zoom sur vos propositions

L’eau potable est une ressource rare et qui le devient chaque jour un peu plus ! Le rôle des collectivités, le rôle de la force publique est de sauvegarder cette ressource qui nous est vitale.Nous proposons donc que le département préserve cette ressource rare et précieuse en refusant de financer les projets qui détruisent les ressources en eau. Voilà un premier pas essentiel ! Mais nous souhaitons aller encore plus loin. Nous affirmons qu’une ressource naturelle doit être publique, et doit donc être gérée par le public, et en aucun cas par des intérêts privés. C’est pourquoi nous proposons que le département crée des outils d’ingénierie visant à soutenir et accompagner les collectivités qui s’engagent pour un retour en gestion publique de l’eau via notamment des régies publiques.